25Jan/08

Victimes et Coupables?

« Harcèlement » et « agressions » sexuels me posent problème. Le premier dans sa définition et le second dans la démarche engagée pour l’évincer.

Harceler une femme serait lui faire des avances avec insistance lorsqu’elle ne semblerait pas encline à les accepter. Je ne suis pas certain que la frontière avec « courtiser » soit très épaisse.

L’agression sexuelle, elle, a fait, et fait encore, souffrir beaucoup de femmes. Il n’y a aucun doute que c’est une chose à combattre.

Ce qui est navrant dans ce combat, cependant, c’est que nous occultons certains types d’agressions pour dénoncer d’autres.

Lorsqu’il … Lire la suite

18Jan/08

Serment d’Hypoc…

.
Médecin. Quel noble métier!
S’engager à servir la santé, la vie. Se mettre au service des autres. Attester solennellement de tout faire pour sauver la vie de ses frères…
Au fait, ça, c’est pour la cérémonie de graduation. Dans la pratique, c’est un peu différent.
– Dans les cliniques, être médecin, c’est faire attendre les patients présents depuis 6 h 00 devant la clinique qui ouvre à 9 h 00 et s’y présenter vers les 10 h 00. (bon, se vre ke pa gen moun ki voye rele yo).
– c’est réclamer environ 1000 gourdes pour la consultation. (faut Lire la suite
11Jan/08

Mendier avec panache

D’après le dictionnaire, un cadeau est simplement un présent offert à quelqu’un.

Mais ce qui fait du geste un cadeau, c’est son caractère non contraignant. Ainsi le Père Noël (et le père tout court) n’est nullement obligé de s’en tenir à la liste soumise par l’enfant.

Le cadeau, idéalement, est d’abord une démarche de celui qui offre. Donner «2 adoken» (2 sous) à un mendiant harcelant n’est point perçu comme un cadeau; c’est charitable mais ce n’est pas un cadeau, c’est répondre à la mendicité.

Dans d’autres cas, pourtant similaires, on utilise quand même le mot cadeau.

Par … Lire la suite

21Déc/07

Vivre sans savoir-vivre

.
De même que pour la morale, les règles de bienséance ne sont point des lois fixées par écrit par une quelconque instance officielle ou reconnue.
Pourtant, toutes les sociétés développent des coutumes qui, avec le temps, viennent régir nos comportements, nos vies.

Je me rappelle bien les “Ca ne se fait pas!” de ma mère cherchant à m’inculquer ces règles de bienséances. Pour les personnes de sa génération c’est important de les bien connaître. Ça a deux utilités: Assurer une certaine cohésion des individus dans leurs interactions quotidiennes et (surtout?) donner la preuve d’une éducation soignée de celui qui … Lire la suite
13Nov/07

Bien l’bonjour

À tous et à toutes, bonjour et bonne semaine.

Le blog est encore vide, mais c’est avec joie que je vous invite à le consulter régulièrement à partir du 16 novembre prochain. J’y posterai chaque vendredi, si Dieu le veut bien, un billet sur une question d’actualité, un fait d’aujourd’hui ou d’hier ou tout autre sujet qui pourrait vous intéresser.
Évidemment, les billets de Tilou ne vont pas remplacer À propos de… qui peut encore être consulté à ludwy.oldiblog.com. Certains billets seront cependant publiés aux deux adresses.
Le premier billet s’intéressera aux femmes (eh! oui, les femmes d’abord!). Plus précisément … Lire la suite
13Juil/06

Si…

Si yon jou nan lavi, mwen fè yon debolzay
Ki mete moun kanpe sou de ran pou tande…
Non pa yon move zak; pito…yon bèl bagay
K’a fòse yo chita, chita pou yo koute,

Si nan respè lèzòm yon jou m’ ta jwenn tikal;
Pa paske m’ gen lajan, paske m’ta moun debyen;
Si nan moun ki konn li se pa mwen ki pi mal,
Si gen moun ki pa pè vinn chita kote mwen,

Si mwen gen levasyon, lonè ak diyite,
Si nan mitan tout moun, m’ ka leve tèt gade,

Wi! Si tou sa rive, pèsonn pap fè Lire la suite

04Avr/14

Ayiti: Cette transition qui n’a pas encore commencé

Depuis 1986, la République d’Ayiti semble embourbée dans une transition vers la démocratie. Pierre Raymond Dumas parlait d’une «transition qui n’en finit pas». Gouvernement après gouvernement, président après président, régime après régime, la stabilité semble de moins en moins accessible.

Voilà 2 jours que le gouvernement d’Ayiti a été remanié. Le nouveau cabinet ministériel dévoilé, on devrait assister, la semaine prochaine à l’installation des nouvelles têtes dans leurs postes respectifs.

Ce nouveau gouvernement qui se veut «d’ouverture», est pour tenter d’apaiser les protestations contre le pouvoir en place et la grogne montante de la population.

Beaucoup de citoyens … Lire la suite