Mail us : mail@tiloujeanpaul.com
24Nov/18

La proposition de sortie de crise de Valéry Numa est-elle réaliste?

Les 6 et 7 juillet 2018, en colère contre une tentative d’augmentation des coûts de l’essence à la pompe, une partie de la population ayitienne s’en est prise à des magasins, banques et autres entreprises, pour exprimer leur mécontentement du coût de la vie.

Depuis, surfant la fièvre du PetroCaribe Challenge, (mouvement sur les médias sociaux réclamant une enquête sur la gestion d’un fond pour le développement), une partie de l’opposition réclame le départ du président de la république d’Ayiti, Jovenel Moïse.

Après les manifestions du 18 novembre 2018 et la semaine de blocage qui s’en suivit, l’issue de … Lire la suite

23Nov/18

Douleurs d’hier

Il y a le noir
Il y a la nuit.
À côté, l’insomnie
Mais aussi la mémoire.

Les souvenirs reviennent:
Ces sombres expériences
Portées par le silence.
Les douleurs qui reprennent.

Il y a l’espoir
Il y a l’ennui.
Routine de la vie:
Défaites et victoires.

Éviter la démence,
Refuser le combat
Donner profil bas:
Sourire à la souffrance.

Il y a le noir
et, bientôt la pluie.
Mais au bout de la nuit
Renaitra la victoire.… Lire la suite

02Sep/18

Devenir e-resident : comment la nationalité numérique fait rayonner l’Estonie

Devenir e-resident : comment la nationalité numérique fait rayonner l'Estonie

TALLINN, Estonie. – « On est Américains et on vient de Washington, où l’on a créé une boîte de design. Mais grâce à e-Residency, on est en train d’obtenir une nationalité européenne, ce qui va aussi nous permettre de lancer une antenne en Estonie et d’accéder au marché européen », explique plein d’enthousiasme Graham Austin, commercial de l’agence Pareto Design à l’allure de bon gendre, rencontré au hasard des bavardages sur le sommet numérique de Tallinn. Pendant qu’en France, on parle de « start-up nation », l’Estonie, elle, peut se targuer d’avoir des agences gouvernementales qui fonctionnent comme

Lire la suite
07Fév/18

Circulaire 101-3 de la BRH: Les banques se frottent les mains

Depuis le 1er décembre 2017, une décision de la BRH fait obligation aux banques de passer toutes les transactions en gourdes ayitiennes. Cette mesure qui peut sembler noble, en laissant l’impression d’un souci d’ordre dans le système bancaire, peut (et même semble plutôt) avoir des répercussions dans les bourses des membres de la classe moyenne.

En effet, couplée à cette arme fatale qu’est le taux de change, cette mesure ouvre la voie à certains abus:

Comment être certain du montant qu’on devra payer une commande?
Les transactions par cartes de crédit ne sont pas effectives en temps réel. On observe … Lire la suite

18Jan/18

La D.G.I. doit mieux protéger nos données

En 2008 déjà, j’écrivais qu’il fallait que l’État Ayitien prenne au sérieux les nouveautés technologiques. Aujourd’hui, commencent à poindre les conséquences de notre désinvolture. (Et d’autres qui tiennent mordicus au vote électronique!)

Problème de Sécurité sur une partie du site de la D.G.I.

Lundi matin, après avoir rempli un e-formulaire de la DGI (Direction Générale des Impôts, j’ai remarqué un problème de configuration d’accès à leur site.

Puisque cette faille était critique et compromettait des données sensibles des contribuables, j’ai voulu alerter l’institution. Je signalai le problème à un contact travaillant là-bas; celui-là même qui m’avait transféré le lien du … Lire la suite