Pourquoi rallonger l’année scolaire?

Avoir une position arrêtée sur le nombre de jours de classe que doit compter l’année scolaire, sans avoir travaillé sur le contenu du programme, c’est verser dans le folklore.

Le nombre de jours de travail de nos écoliers doit être fixé en fonction de ce qu’ils auront à apprendre. Et je ne suis pas certain que notre premier problème, en ce moment, soit le nombre de jours de classe.

Il est clair que les écoles sérieuses (Les GRANDES écoles) trouvent suffisamment de temps pour non seulement couvrir le programme actuel, mais encore, profiter de plusieurs semaines de révision.

Les «collèges» qui obtiennent les moins bons résultats passent l’année à organiser des journées de récréation et autres «journées couleurs»…Quant au Lycées, bien souvent des journées y sont perdues parce que les prof ne se présentent pas en salle de classe.

Alors, rallonger rien que pour atteindre la moyenne internationale ne va rien changer, sinon qu’augmenter les occasions de «Journées récréatives».

Tachons d’abord de rentabiliser l’année scolaire, en récupérant les jours perdus, avant de la rallonger.

Tilou

Laisser un commentaire